Unités AVC

Note : Ce module diffère des autres interventions présentées sur le site Info-AVC en ce sens que les conclusions sont principalement basées sur les résultats d’une méta-analyse (Stroke Unit Trialists` Collaboration, 2007), par opposition aux synthèses d’études individuelles examinées par l’équipe d’Info-AVC. Veuillez noter que de nouvelles études non incluses dans la méta-analyse seront ajoutées au module sous peu.

Niveau d’évaluation des interventions :

Dans ce module, une intervention reçoit l’évaluation de:

  1. Efficace si la méta-analyse révèle un effet de traitement significatif ;
  2. Efficace * si la méta-analyse révèle un effet de traitement s’approchant du niveau de signification ;
  3. Peut ne pas être efficace si un effet de traitement a été relevé, mais cet effet n’est pas significatif et n’a pas approché un niveau de signification ;
  4. Inefficace si aucune de ces trois conditions n’a été rencontrée.

La liste suivante décrit les différents types de soins organisés post-AVC analysés dans la présente revue, allant du plus organisé au moins organisé

Types de soins organisés post-AVC :

  1. Unité AVC : Une équipe multidisciplinaire comprenant un personnel infirmier spécialisé structuré autour d’une unité de soins s’occupant exclusivement des patients ayant subi un AVC. Cette catégorie comprend les sous-divisions suivantes:
  1. Unité AVC en phase aiguë qui s’occupe des patients dès le début de leur récupération post-AVC et donne congé rapidement, typiquement à l’intérieur des 7 premiers jours après leur admission ;
  2. Unité de réadaptation post-AVC qui s’occupe des patients après un certain délai, généralement plus de 7 jours après l’admission, et qui se concentre sur un programme de réadaptation ;
  3. Unité AVC de soins complets qui s’occupe des patients dès les premières phases de récupérations post-AVC en assurant également une rééducation pouvant se poursuivre, si nécessaire, sur plusieurs semaines. L’unité de réadaptation et les unités AVC de soins complets offrent un programme de réadaptation prolongé.
  1. Unité de réadaptation mixte : Une équipe multidisciplinaire composée d’un personnel infirmier spécialisé dans un service de réadaptation générique, mais qui ne s’occupe pas exclusivement des patients ayant subi un AVC.
  2. Équipe mobile de traitement des AVC : Une équipe multidisciplinaire (à l’exclusion du personnel infirmier spécialisé) prodiguant des soins dans divers contextes.
  3. Unité de soins médicaux généraux offrant les services médicaux ou neurologiques en phase aiguë, sans nécessairement avoir d’apport avec le programme habituel de réadaptation multidisciplinaire.

Soins globaux organisés post-AVC

Décès à la fin du suivi prévuEfficace1
Note : Cette section compare les soins globaux organisés post-AVC avec les services de soins médicaux généraux. Pour plus de précision concernant chaque type d’unité AVC, comparé aux Unités de soins médicaux généraux, veuillez consulter les sections suivantes.

 

Une méta-analyse (Stroke Unit Trialists` Collaboration, 2007) a examiné l’efficacité des soins globaux organisés post-AVC (incluant les Unités de réadaptation post-AVC, les Unités AVC de soins complets, les Unités de réadaptation mixte et les Équipes mobiles de traitement des AVC), comparés aux Unités de soins médicaux généraux, pour réduire le taux de décès à la fin du suivi prévu de patients ayant subi un AVC. L’analyse a révélé un effet de traitement significatif (RC= 0,86, IC à 95%= 0,76- 0,98).

Conclusion : Il y a des données probantes évidentes provenant d’une méta-analyse indiquant que les soins globaux organisés post-AVC sont plus efficaces que les Unités de soins médicaux généraux pour réduire le taux de décès à la fin du suivi prévu de patients ayant subi un AVC.

Décès ou dépendance à la fin du suivi prévuEfficace1
Note : Cette section compare les soins globaux organisés post-AVC avec les services de soins médicaux généraux. Pour plus de précision concernant chaque type d’unité AVC, comparé aux Unités de soins médicaux généraux, veuillez consulter les sections suivantes.

 

Une méta-analyse (Stroke Unit Trialists` Collaboration, 2007) a examiné l’efficacité des soins globaux organisés post-AVC (incluant les Unités de réadaptation post-AVC, les Unités AVC de soins complets, les Unités de réadaptation mixte et les Équipes mobiles de traitement des AVC), comparés aux Unités de soins médicaux généraux, pour réduire le taux de décès ou de dépendance à la fin du suivi prévu de patients ayant subi un AVC. L’analyse a révélé un effet de traitement significatif (RC= 0,82, IC à 95%= 0,73- 0,92).

Conclusion : Il y a des données probantes évidentes provenant d’une méta-analyse indiquant que les soins globaux organisés post-AVC sont plus efficaces que les Unités de soins médicaux généraux pour réduire le taux de décès ou de dépendance à la fin du suivi prévu de patients ayant subi un AVC.

Décès ou prise en charge institutionnelle à la fin du suivi prévuEfficace1
Note : Cette section compare les soins globaux organisés post-AVC avec les services de soins médicaux généraux. Pour plus de précision concernant chaque type d’unité AVC, comparé aux Unités de soins médicaux généraux, veuillez consulter les sections suivantes.

 

Une méta-analyse (Stroke Unit Trialists` Collaboration, 2007) a examiné l’efficacité des soins globaux organisés post-AVC (incluant les Unités de réadaptation post-AVC, les Unités AVC de soins complets, les Unités de réadaptation mixte et les Équipes mobiles de traitement des AVC), comparés aux Unités de soins médicaux généraux, pour réduire le taux de décès ou de prise en charge institutionnelle à la fin du suivi prévu de patients ayant subi un AVC. L’analyse a révélé un effet de traitement significatif (RC= 0,82, IC à 95%= 0,73- 0,92).

Conclusion : Il y a des données probantes évidentes provenant d’une méta-analyse indiquant que les soins globaux organisés post-AVC sont plus efficaces que les Unités de soins médicaux généraux pour réduire le taux de décès ou de prise en charge institutionnelle à la fin du suivi prévu de patients ayant subi un AVC.

Durée du séjour (jours) dans un hôpital ou une institutionEfficace*2
Note : Cette section compare les soins globaux organisés post-AVC avec les services de soins médicaux généraux. Pour plus de précision concernant chaque type d’unité AVC, comparé aux Unités de soins médicaux généraux, veuillez consulter les sections suivantes.

 

Une méta-analyse (Stroke Unit Trialists` Collaboration, 2007) a examiné l’efficacité des soins globaux organisés post-AVC (incluant les Unités de réadaptation post-AVC, les Unités AVC de soins complets, les Unités de réadaptation mixte et les Équipes mobiles de traitement des AVC), comparés aux Unités de soins médicaux généraux, pour réduire la durée du séjour (jours) dans un hôpital ou une institution de patients ayant subi un AVC. L’analyse a révélé un effet de traitement significatif (SMD= -0,11, IC à 95% = -0,23- 0,01).

Conclusion : Il y a des données probantes évidentes provenant d’une méta-analyse indiquant que les soins globaux organisés post-AVC sont plus efficaces* que les Unités de soins médicaux généraux pour réduire la durée du séjour (jours) dans un hôpital ou une institution de patients ayant subi un AVC.
Note :
L’effet de traitement s’approche du niveau de signification.

Unité de réadaptation post-AVC vs Unité de soins médicaux généraux

Décès à la fin du suivi prévuEfficace*2

Une méta-analyse (Stroke Unit Trialists` Collaboration, 2007) a examiné l’efficacité des Unités de réadaptation post-AVC, comparées aux Unités de soins médicaux généraux, pour réduire le taux de décès à la fin du suivi prévu de patients ayant subi un AVC. L’analyse a révélé un effet de traitement significatif (RC= 0,69, IC à 95% = 0,46- 1,05).

Conclusion : Il y a des données probantes évidentes provenant d’une méta-analyse indiquant que les Unités de réadaptation post-AVC sont plus efficaces* que les Unités de soins médicaux généraux pour réduire le taux de décès à la fin du suivi prévu de patients ayant subi un AVC.
Note :
L’effet de traitement s’approche du niveau de signification.

Décès ou dépendance à la fin du suivi prévuPeut ne pas être efficace3

Une méta-analyse (Stroke Unit Trialists` Collaboration, 2007) qui a examiné l’efficacité des soins globaux organisés post-AVC a révélé une réduction du taux de décès ou de dépendance à la fin du suivi prévu, en faveur des Unités de réadaptation post-AVC comparées aux Unités de soins médicaux généraux. Cependant, l’effet de traitement ne s’est pas avéré statistiquement significatif (RC= 0,83, IC à 95%= 0,57- 1,23).

Conclusion : Il y a des données probantes évidentes provenant d’une méta-analyse indiquant que les Unités de réadaptation post-AVC peuvent ne pas être plus efficaces que les Unités de soins médicaux généraux pour réduire le taux de décès ou de dépendance à la fin du suivi prévu de patients ayant subi un AVC.
Note :
Bien que l’analyse ait révélé des probabilités réduites de décès ou de dépendance à la fin du suivi prévu, les résultats ne se sont pas avérés statistiquement significatifs.

Décès ou prise en charge institutionnelle à la fin du suivi prévuEfficace*2

Une méta-analyse (Stroke Unit Trialists` Collaboration, 2007) qui a examiné l’efficacité des Unités de réadaptation post-AVC comparées aux Unités de soins médicaux généraux avec des patients ayant subi un AVC, a révélé une réduction du taux de décès ou de prise en charge institutionnelle à la fin du suivi prévu qui approche d’un effet de traitement significatif (RC= 0,76, IC à 95%= 0,52- 1,09).

Conclusion : Il y a des données probantes évidentes provenant d’une méta-analyse indiquant que les Unités de réadaptation post-AVC sont plus efficaces* que les Unités de soins médicaux généraux pour réduire le taux de décès ou de prise en charge institutionnelle à la fin du suivi prévu de patients ayant subi un AVC.
Note :
L’effet de traitement s’approche du niveau de signification.

Durée du séjour (jours) dans un hôpital ou une institutionInefficace4

Une méta-analyse (Stroke Unit Trialists` Collaboration, 2007) qui a examiné l’efficacité des soins globaux organisés post-AVC a révélé que les Unités de réadaptation post-AVC ne réduisent pas, comparées aux Unités de soins médicaux généraux, la durée du séjour (jours) dans un hôpital ou une institution de patients ayant subi un AVC (SMD=  0.37, 95% CI= 0.07, 0.67).

Conclusion : Il y a des données probantes évidentes provenant d’une méta-analyse indiquant que les Unités de réadaptation post-AVC ne sont pas plus efficaces que les Unités de soins médicaux généraux pour réduire la durée du séjour (jours) dans un hôpital ou une institution de patients ayant subi un AVC.

Unité AVC de soins complets vs Unité de soins médicaux généraux

Décès à la fin du suivi prévuEfficace1

Une méta-analyse (Stroke Unit Trialists` Collaboration, 2007) a examiné l’efficacité des Unités AVC de soins complets, comparés aux Unités de soins médicaux généraux, pour réduire le taux de décès à la fin du suivi prévu de patients ayant subi un AVC. L’analyse a révélé un effet de traitement significatif (RC= 0,85, IC à 95%= 0,72- 0,99).

Conclusion : Il y a des données probantes évidentes provenant d’une méta-analyse indiquant que les Unités AVC de soins complets sont plus efficaces que les Unités de soins médicaux généraux pour réduire le taux de décès à la fin du suivi prévu de patients ayant subi un AVC.

Décès ou dépendance à la fin du suivi prévuEfficace1

Une méta-analyse (Stroke Unit Trialists` Collaboration, 2007) a examiné l’efficacité des Unités AVC de soins complets, comparés aux Unités de soins médicaux généraux, pour réduire le taux de décès ou de dépendance à la fin du suivi prévu de patients ayant subi un AVC. L’analyse a révélé un effet de traitement significatif (RC= 0,83, IC à 95%= 0,71-, 0,97).

Conclusion : Il y a des données probantes évidentes provenant d’une méta-analyse indiquant que les Unités AVC de soins complets sont plus efficaces que les Unités de soins médicaux généraux pour réduire le taux de décès ou de dépendance à la fin du suivi prévu de patients ayant subi un AVC.

Décès ou prise en charge institutionnelle à la fin du suivi prévuEfficace1

Une méta-analyse (Stroke Unit Trialists` Collaboration, 2007) a examiné l’efficacité des Unités AVC de soins complets, comparés aux Unités de soins médicaux généraux, pour réduire le taux de décès ou de prise en charge institutionnelle à la fin du suivi prévu de patients ayant subi un AVC. L’analyse a révélé un effet de traitement significatif (RC= 0,80, IC à 95%=0,70- 0,92).

Conclusion : Il y a des données probantes évidentes provenant d’une méta-analyse indiquant que les Unités AVC de soins complets sont plus efficaces que les Unités de soins médicaux généraux pour réduire le taux de décès ou de prise en charge institutionnelle à la fin du suivi prévu de patients ayant subi un AVC.

Durée du séjour (jours) dans un hôpital ou une institutionEfficace1

Une méta-analyse (Stroke Unit Trialists` Collaboration, 2007) a examiné l’efficacité des Unités AVC de soins complets, comparés aux Unités de soins médicaux généraux, pour réduire la durée du séjour (jours) dans un hôpital ou une institution de patients ayant subi un AVC. L’analyse a révélé un effet de traitement significatif (SMD= -0,19, IC à 95%= -0,31, -0,06).

Conclusion : Il y a des données probantes évidentes provenant d’une méta-analyse indiquant que les Unités AVC de soins complets sont plus efficaces que les Unités de soins médicaux généraux pour réduire la durée du séjour (jours) dans un hôpital ou une institution de patients ayant subi un AVC.

Unité de réadaptation mixte vs Unité de soins médicaux généraux

Décès à la fin du suivi prévuInefficace4

Une méta-analyse (Stroke Unit Trialists` Collaboration, 2007) qui a examiné l’efficacité des soins globaux organisés post-AVC a révélé que les Unités de réadaptation mixte ne réduisent pas, comparées aux Unités de soins médicaux généraux, le taux de décès à la fin du suivi prévu de patients ayant subi un AVC (RC= 0,91, IC à 95%= 0,58 – 1,42).

Conclusion : Il y a des données probantes évidentes provenant d’une méta-analyse indiquant que les Unités de réadaptation mixte ne sont pas plus efficaces que les Unités de soins médicaux généraux pour réduire le taux de décès à la fin du suivi prévu de patients ayant subi un AVC.

Décès ou dépendance à la fin du suivi prévuEfficace1

Une méta-analyse (Stroke Unit Trialists` Collaboration, 2007) a examiné l’efficacité des Unités de réadaptation mixte, comparés aux Unités de soins médicaux généraux, pour réduire le taux de décès ou de dépendance à la fin du suivi prévu de patients ayant subi un AVC. L’analyse a révélé un effet de traitement significatif (RC= 0,65, IC à 95%= 0,47 – 0,90).

Conclusion : Il y a des données probantes évidentes provenant d’une méta-analyse indiquant que les Unités de réadaptation mixte sont plus efficaces que les Unités de soins médicaux généraux pour réduire le taux de décès ou de dépendance à la fin du suivi prévu de patients ayant subi un AVC.

Décès ou prise en charge institutionnelle à la fin du suivi prévuEfficace1

Une méta-analyse (Stroke Unit Trialists` Collaboration, 2007) a examiné l’efficacité des Unités de réadaptation mixte, comparés aux Unités de soins médicaux généraux, pour réduire le taux de décès ou de prise en charge institutionnelle à la fin du suivi prévu de patients ayant subi un AVC. L’analyse a révélé un effet de traitement significatif (RC= 0,71, IC à 95%= 0,51 – 0,99).

Conclusion : Il y a des données probantes évidentes provenant d’une méta-analyse indiquant que les Unités de réadaptation mixte sont plus efficaces que les Unités de soins médicaux généraux pour réduire le taux de décès ou de prise en charge institutionnelle à la fin du suivi prévu de patients ayant subi un AVC.

Durée du séjour (jours) dans un hôpital ou une institutionInefficace4

Une méta-analyse (Stroke Unit Trialists` Collaboration, 2007) qui a examiné l’efficacité des soins globaux organisés post-AVC a révélé que les Unités de réadaptation mixte ne réduisent pas, comparées aux Unités de soins médicaux généraux, la durée du séjour (jours) dans un hôpital ou une institution de patients ayant subi un AVC (SMD= 0,08, IC à 95%= -0,21 – 0,37).

Conclusion : Il y a des données probantes évidentes provenant d’une méta-analyse indiquant que les Unités de réadaptation mixte ne sont pas plus efficaces que les Unités de soins médicaux généraux pour réduire la durée du séjour (jours) dans un hôpital ou une institution de patients ayant subi un AVC.

Équipe mobile de traitement des AVC vs Unité de soins médicaux généraux

Décès à la fin du suivi prévuInefficace4

Une méta-analyse (Stroke Unit Trialists` Collaboration, 2007) qui a examiné l’efficacité des soins globaux organisés post-AVC a révélé que les Équipes mobiles de traitement des AVC ne réduisent pas, comparées aux Unités de soins médicaux généraux, le taux de décès à la fin du suivi prévu de patients ayant subi un AVC (RC= 1,03, IC à 95% = 0,74 – 1,42).

Conclusion : Il y a des données probantes évidentes provenant d’une méta-analyse indiquant que les Équipes mobiles de traitement des AVC ne sont pas plus efficaces que les Unités de soins médicaux généraux pour réduire le taux de décès à la fin du suivi prévu de patients ayant subi un AVC.

Décès ou dépendance à la fin du suivi prévuInefficace4

Une méta-analyse (Stroke Unit Trialists` Collaboration, 2007) qui a examiné l’efficacité des soins globaux organisés post-AVC a révélé que les Équipes mobiles de traitement des AVC ne réduisent pas, comparées aux Unités de soins médicaux généraux, le taux de décès ou de dépendance à la fin du suivi prévu de patients ayant subi un AVC (RC= 0,96, IC à 95% =  0,69 – 1,34).

Conclusion : Il y a des données probantes évidentes provenant d’une méta-analyse indiquant que les Équipes mobiles de traitement des AVC ne sont pas plus efficaces que les Unités de soins médicaux généraux pour réduire le taux de décès ou de dépendance à la fin du suivi prévu de patients ayant subi un AVC.

Décès ou prise en charge institutionnelle à la fin du suivi prévuInefficace4

Une méta-analyse (Stroke Unit Trialists` Collaboration, 2007) qui a examiné l’efficacité des soins globaux organisés post-AVC a révélé que les Équipes mobiles de traitement des AVC ne réduisent pas, comparées aux Unités de soins médicaux généraux, le taux de décès ou de prise en charge institutionnelle à la fin du suivi prévu de patients ayant subi un AVC (RC= 1,16, IC à 95% = 0,84 – 1,60).

Conclusion : Il y a des données probantes évidentes provenant d’une méta-analyse indiquant que les Équipes mobiles de traitement des AVC ne sont pas plus efficaces que les Unités de soins médicaux généraux pour réduire le taux de décès ou de prise en charge institutionnelle à la fin du suivi prévu de patients ayant subi un AVC.

Durée du séjour (jours) dans un hôpital ou une institutionInefficace4

Une méta-analyse (Stroke Unit Trialists` Collaboration, 2007) qui a examiné l’efficacité des soins globaux organisés post-AVC a révélé que les Équipes mobiles de traitement des AVC ne réduisent pas, comparées aux Unités de soins médicaux généraux, la durée du séjour (jours) dans un hôpital ou une institution de patients ayant subi un AVC (SMD=  -0,04, IC à 95% = -0,67 – 0,59).

Conclusion : Il y a des données probantes évidentes provenant d’une méta-analyse indiquant que les Équipes mobiles de traitement des AVC ne sont pas plus efficaces que les Unités de soins médicaux généraux pour réduire la durée du séjour (jours) dans un hôpital ou une institution de patients ayant subi un AVC.