Chedoke-McMaster Stroke Assessment

But de l’outil de mesure


L’Évaluation d’AVC Chedoke-McMaster mesure la déficience physique et l’invalidité chez les clients ayant subi un AVC ou toutes autres déficiences neurologiques. La mesure est constituée d’un Inventaire des déficiences et d’un Inventaire des activités (Moreland, Gowland, Van Hullenaar et Huijbregts, 1993). Le premier inventaire vise à détecter la présence et la sévérité de déficiences physiques communes, à classifier et à stratifier les patients lors de la planification et de la sélection des interventions, et à évaluer leur efficacité et prédire leur conséquence. Le second inventaire mesure les changements des fonctions physiques (Gowland, Stratford, Ward, Moreland, Torresin, Van Hullenar, Sanford, Barreca, Vanspall et Plews, 1993). L’Évaluation d’AVC Chedoke-McMaster est un outil d’évaluation discriminatif et prédictif. Il est recommandé que les mesures des déficiences motrices, telles que l’Évaluation d’AVC Chedoke-McMaster, soient accompagnées d’une mesure de la déficience fonctionnelle telle que l’Indice de Barthel (IB) ou la Mesure de l’indépendance fonctionnelle (MIF) (Poole et Whitney, 2001).

Versions disponibles

Il n’existe qu’une seule version de l’Évaluation d’AVC Chedoke-McMaster. Cette dernière a été conçue par by Gowland, Van Hullenar, Moreland, Vanspall, Barreca, Ward, Huijbregts, Stratford et Barclay-Goddard à partir du travail original de Brunnstrom.

Une mesure complémentaire à l’Évaluation d’AVC Chedoke-McMaster, l’Inventaire du bras et de la main Chedoke (IBMC), a été conçue par Barreca, Gowland, Stratford, Huijbregts, Griffiths, Torresin, Dunkley, Miller et Masters, en 2004, afin d’évaluer exclusivement la récupération du membre supérieur parétique. À ce jour, il existe trois versions différences de l’IBMC. La version originale comprend 13 items. Celle-ci fut ensuite raccourcie afin de former une version à 9 items et une version à 7 items. Cette dernière version est résumée dans son propre module.

Caractéristiques de la mesure

Items :
L’Évaluation d’AVC Chedoke-McMaster est une mesure basée sur la performance qui est constituée de deux inventaires : l’Inventaire des déficiences et l’Inventaire des activités.

L’Inventaire des déficiences est utilisé afin de détecter la présence et la sévérité des déficiences physiques communes. L’inventaire comporte six dimensions (stade de récupération du bras, de la main, de la jambe, du pied, du contrôle postural et de douleur à l’épaule). Chaque dimension est mesurée sur une échelle de 7 points (Gowland et coll. 1993). L’échelle à 7 points correspond aux sept stades de récupération motrice. L’échelle à 7 points pour la douleur à l’épaule est basée sur la sévérité de la douleur. L’Inventaire des déficiences est considéré comme un outil discriminatif et prédictif (Huijbregts, Gowland, et Gruber, 2000 ; Moreland et coll., 1993).

L’Inventaire des activités était originalement nommé l’Inventaire des incapacités. Son nom a changé en 1999, conformément à la terminologie de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) (Huijbregts et cool., 2000). Le but de cet inventaire est de mesurer les changements cliniquement importants dans les habiletés fonctionnelles d’un client. L’Inventaire des activités est composé de l’index de la fonction motrice globale et de l’index de la marche.

L’index de la fonction motrice globale est composé des 10 items suivants : 1- Supination vers une position couchée sur le côté dominant ; 2- supination vers une position couchée sur le côté faible ; 3- position couchée sur le côté vers position assise en passant par le côté fort ; 4- position couchée sur le côté vers position assise sur le bord du lit en passant par le côté dominant ; 5-position couchée vers position assise sur le côté du lit en passant par le côté faible ; 6- tenir debout ; 7-transfert vers et à partir du lit par le côté dominant ; 8- transfert vers et à partir du lit par le côté faible ; 9- transfert vers le haut et vers le bas du plancher à une chaise ; 10- transfert vers le haut et vers le bas du plancher à la position debout.

L’index de la marche est composé des 5 items suivants : 11-Marcher à l’intérieur; 12- Marcher à l’extérieur, sur des terrains accidentés, des rampes et des bordures; 13-Marcher à l’extérieur sur plusieurs pâtés de maisons; 14- escaliers; 15-distance de marche appropriée à l’âge et au sexe, durant 2 minutes (Finch et coll., 2002; Gowland et coll., 1993; Huijbregts et coll., 2000). L’Inventaire des activités est considéré comme un outil d’évaluation (Huijbregts at coll., 2000 ; Moreland et coll., 1993).

Notation :
L’Inventaire des déficiences est noté sur une échelle de 7 points, où 1- est une paralysie flasque ; 2- une spasticité est présente et est ressentie comme une résistance au mouvement passif ; 3-spasticité marquée, mais le mouvement involontaire est présent dans les modèles synergiques ; 4- diminution de la spasticité ; 5- la spasticité décroît, mais est évidente lors d’un mouvement rapide aux amplitudes extrêmes ; 6- la coordination et les modèles de mouvements sont presque normaux ; 7- mouvement normal. L’échelle à 7 points correspond aux sept stades du récupération motrice. L’échelle à 7 points pour la douleur à l’épaule est basée sur la sévérité de la douleur. Le score minimum à l’Inventaire des déficiences est 6 et le score maximal est 42 (Gowland et coll., 1993).

L’Inventaire des activités est aussi noté sur une échelle de 7 points, basée sur le niveau d’assistance dont l’individu ayant subi un AVC a besoin. Elle est catégorisée par le besoin d’assistance de la part d’une autre personne, le besoin d’équipement ou le besoin de temps supplémentaire afin d’accomplir la tâche (Huijbregts at coll., 2000). En ce qui concerne l’Inventaire des activités, la clé de notation du la Mesure de l’indépendance fonctionnelle (Keith, Granger, Hamilton et Sherwin, 1987) est utilisée, où 1- le client a besoin d’assistance complète ; 2- assistance maximale ; 3- assistance modérée; 4- assistance minimale; 6- le client est indépendant modifié (a besoin de l’assistance par de l’équipement);7- le client est indépendant de manière sécuritaire et en temps adéquats (Gowland et coll., 1993).

Le score maximal est 100, où les scores les plus hauts reflètent un fonctionnement normal (Finch et coll., 2002; Gowland et coll., 1993). Plus spécifiquement, le score maximal à l’index du fonctionnement moteur global est de 70 et celui de l’index de la marche est de 30 (Gowland et coll., 1993). De plus, un bonus de 2 points devrait être accordé à ceux qui marchent une distance appropriée dans un temps adéquat, en fonction des normes de leur âge et sexe, pour l’item 15 (le Test de marche de 2 minutes) (Huijbregts at coll., 2000).

Des directives d’administration et de notation détaillées se trouvent dans le manuel de développement qui peut être obtenu en envoyant un courriel à l’adresse suivante : djohnstn@mcmaster.ca  pour la somme de 50.00$ CAD.

Temps :
Le temps nécessaire à l’administration de l’Évaluation d’AVC Chedoke-McMaster varie typiquement entre 45 et 60 minutes, tout dépendant de l’habileté du client à accomplir les tâches requises (Finch et coll., 2002; Gowland et coll., 1993; Poole et Whitney, 2001). Les clients ayant subi un AVC sévère ont typiquement besoin de plus de temps pour accomplir les tâches en comparaison avec les clients ayant subi un AVC léger.

Sous-échelles :
L’Évaluation d’AVC Chedoke-McMaster est divisée en deux inventaires : l’inventaire des déficiences et l’inventaire des activités. L’Inventaire des activités, initialement nommé l’Inventaire des incapacités, se subdivise en 2 index : l’index moteur global et l’index de la marche (Finch et coll., 2002 ; Gowland et coll., 1993; Huijbregts at coll., 2000).

Équipement :

  • Une table ajustable (Finch et coll., 2002)
  • Une chaise avec des appuis-bras (Finch et coll., 2002)
  • Un tapis de sol (Finch et coll., 2002)
  • Des oreillers (Finch et coll., 2002)
  • Un pichet rempli d’eau (Finch et coll., 2002)
  • Une tasse à mesurer (Finch et coll., 2002)
  • Une balle de 2.5 pouces de diamètre (Finch et coll., 2002)
  • Un tabouret (Finch et coll., 2002)
  • Une ligne de 2m tracée sur le plancher (Finch et coll., 2002)
  • Un chronomètre (Finch et coll., 2002)

Formation :
Une formation est fournie par l’auteur à l’université McMaster à Hamilton, Ontario. Des explications additionnelles à propos de la formation peuvent être obtenues en envoyant un courriel au : pmiller@mcmaster.ca

Formes alternatives de l’Évaluation d’AVC Chedoke-McMaster

Aucune.

Clientèle cible

Peut être utilisé avec :

    • Des clients ayant subi un AVC
    • Des clients présentant une autre déficience neurologique

Ne devrait pas être utilisé avec :

    • Les clients ayant moins de 19 ans (Finch et coll., 2002), puisque la mesure a été développée auprès d’adultes et ses propriétés psychométriques ont été testées avec cette population seulement.
    • La mesure ne convient pas à l’utilisation par un proche ou un aidant sans formation.
Dans quelles langues l’outil est-il disponible ?

Anglais, Français et Allemand.