Trail Making Test (TMT)

But de l'outil

Le Trail Making Test (TMT) est une évaluation largement utilisée pour évaluer les fonctions exécutives auprès de patients ayant subi un AVC. L’exécution réussie du TMT exige une variété de capacités mentales incluant la reconnaissance de chiffres et de lettres, la flexibilité mentale, un balayage visuel et des fonctions motrices.

La performance est évaluée en utilisant deux conditions différentes de concept visuel et de balayage visuo-moteur : la Partie A implique de relier les nombres de 1 à 25 dans l’ordre croissant ; et la Partie B implique de relier les nombres et les lettres, en alternance et en ordre croissant.

Versions disponibles

Le TMT était originellement inclus comme une composante de l’Army Individual Test Battery et fait aussi parti de l’Halstead-Reitan Neuropsychological Test Battery (HNTB).

Caractéristiques de l'outil

Description des tâches :
Le TMT comprend 2 tâches – Partie A et Partie B :

Partie A : Consiste en 25 cercles numérotés de 1 à 25 distribués aléatoirement sur feuille de papier format lettre. Le participant doit relier les cercles avec un crayon, aussi rapidement que possible, dans l’ordre croissant en commençant par 1.

Partie B : Consiste en 25 cercles numérotés de 1 à 13 et lettrés de A à L, distribués aléatoirement sur une feuille de papier. Le participant doit relier les cercles avec un crayon, aussi rapidement que possible, mais en alternant les chiffres et les lettres, tous deux dans l’ordre croissant (i.e. 1, A, 2, B, 3, C, …)

Que faut-il considérer avant de commencer :

  • Le TMT requiert des capacités motrices relativement intactes (i.e. capacité de tenir et manipuler un crayon, capacité de bouger le membre supérieur). Le TMT verbal pourrait être une version plus appropriée à utiliser si l’examinateur considère que les capacités motrices du participant pourraient avoir un impact sur sa performance.
  • Des variables culturelles et linguistiques peuvent avoir un impact sur la performance et affecter les résultats.

Cotation et interprétation du résultat :
La performance est évaluée en utilisant deux conditions différentes de concept visuel et de balayage visuomoteur : la Partie A implique de relier les nombres de 1 à 25 en ordre croissant ; et la Partie B implique de relier les nombres et les lettres, en alternance et en ordre croissant.

Le temps requis pour compléter chaque tâche et le nombre d’erreurs fait pour chaque tâche sont notés et comparés aux normes. Le temps pour compléter la tâche est noté en secondes, de sorte que plus le nombre de secondes est grand, plus grandes sont les incapacités.

Dans certaines méthodes d’administration rapportées, l’évaluateur pointe et explique les erreurs pendant l’administration.

Un maximum de 5 minutes est généralement alloué pour la Partie B. Un résultat de 300 ou 301 secondes est attribué aux participants qui sont incapable de compléter la Partie B en 5 minutes. La performance à la Partie B n’a pas révélé plus d’informations quant à la sévérité de l’AVC que la performance à la Partie A (Tamez et al., 2011).

Étendues et seuils limites de cotation
  Normal Lésion au cerveau
TMT Partie A 1-39 secondes 40 secondes ou plus
TMT Partie B 1-91 92 secondes ou plus

Adapté de Reitan (1958) tel que cité dans Matarazzo, Wiens, Matarazzo & Goldstein (1974).

Temps d’administration requis :
Approximativement 5 à 10 minutes

Formation requise :
Aucun prérequis de formation n’a été rapporté.

Équipement:

    • Une copie de l’outil de mesure
    • Crayon ou stylo
    • Chronomètre
Versions alternatives du Trail Making Test
  • Color Trails (D’Elia et al., 1996)
  • Trail Making Test Complet (Reynolds, 2002)
  • Delis-Kaplan Executive Function Scale (D-KEFS) – inclus des sous-tests basés sur le TMT
  • Oral TMT – une version alternative pour les patients qui ont des déficits moteurs ou incapacités visuels (Ricker & Axelrod, 1994).
  • Repeat testing – des formes alternatives ont été développés dans le but d’évaluations répétées (Franzen et al., 1996; Lewis & Rennick, 1979)
  • Symbol Trail Making Test – développé comme alternative à la version Arabe du TMT, pour les populations qui ne sont pas familières avec le système numérique Arabe (Barncord & Wanlass, 2001)
Clientèle cible

Peut être utilisé avec:

  • Patients ayant subi un AVC ou lésion au cerveau.

Ne devrait pas être utilisé avec:

  • Patients avec déficiences motrices. Si les capacités motrices peuvent avoir un impact sur la performance, l’Oral TMT devrait être utilisé.
Dans quelles langues l'outil est-il disponible ?

Arabe, Chinois et Hébreu