Réadaptation cognitive

Les habiletés cognitives sont caractérisées comme des capacités mentales de base, comprenant une grande variété de processus mentaux (par exemple, la perception, la mémoire, la résolution de problèmes, l’attention, la conscience corporelle, etc.). Les habiletés cognitives peuvent être perçues comme des processus fondamentaux, car elles peuvent façonner l’apprentissage social, émotionnel et académique. Chez les individus qui ont subi un AVC, ces habiletés peuvent être altérées, ce qui entraîne des incapacités dans plusieurs domaines de fonctionnement tels que la communication, les soins personnels, la productivité et les loisirs. La réadaptation cognitive repose sur des théories scientifiques dérivées de diverses disciplines, comprenant les neurosciences cognitives, la neuropsychologie, la neurolinguistique et le développement linguistique et cognitif. C’est un traitement qui comprend à la fois des services médicaux et thérapeutiques, visant spécifiquement à restaurer autant de fonctions cognitives que possible tout en proposant différentes stratégies compensatoires pour mieux faire face aux déficits cognitifs. Le but de ce module est d’examiner l’efficacité de la réadaptation cognitive pour améliorer les déficits d’attention et la mémoire chez les patients ayant subi un AVC.

Auteurs*: Tatiana Ogourtsova, MSc BSc OT, Adam Kagan, B.Sc.; Amy Henderson, PhD Student, Neuroscience; Dr. Nicol Korner-Bitensky PhD OT
Editeur : Annabel McDermott, OT

Évidences révisées en date du 20-04-2017

NOTE : * Les auteurs n’ont aucun intérêt financier direct dans les outils, tests ou interventions présentés dans Info-AVC.