Sexualité

Les questions sexuelles sont parmi les plus importantes à être discutées dans le processus de rétablissement, mais sont également les plus difficiles à aborder pour les personnes victimes d’un AVC et leur partenaire. Cependant, la sexualité est un sujet qu’il est possible d’aborder avec l’un de vos professionnels de la santé (par exemple, neurologue, physiothérapeute, ergothérapeute, orthophoniste médecin, urologue ou gynécologue). Étant donné que la sexualité est une affaire privée, le thérapeute peut se sentir mal à l’aise d’aborder ce sujet avec un client, et le client peut se sentir inconfortable ou gêné de poser des questions sur ce thème. Il est important de réaliser que la sexualité peut être une sérieuse préoccupation pour certaines personnes ayant subi un AVC, mais qu’il existe des moyens pour faciliter le retour à une pratique de la sexualité, à partir du moment où la personne est prête à partager ses préoccupations et disposer à aborder ce sujet, et poser ses questions.

Ce module aborde entre autres les craintes et les préoccupations concernant la sexualité et l’intimité, le moment pour la reprise de l’activité sexuelle, les défis physiques particuliers, les positions sexuelles, et d’autres sujets associés à cette thématique.

Auteurs*: Andréanne Bégin Morin, BSc OT; Myriam Villeneuve, BSc OT; Audrey Tousignant, BSc OT; Benoit Martin, BSc OT; Louis-Simon Allard, BSc PT; Mylène Larocque, BSc OT; Erica Kader; Nicol Korner-Bitensky, PhD OT; Elissa Sitcoff, BA BSc

Évidences révisées en date du 16-12-2009

 

NOTE: * Les auteurs n’ont aucun intérêt financier direct dans les outils, tests ou interventions présentés dans Info-AVC.