Frenchay Arm Test (FAT)

Résumé

Une recherche dans la littérature a été menée pour identifier toutes les publications pertinentes concernant les propriétés psychométriques du Frenchay Arm Test (FAT) chez les clients ayant subi un AVC. Deux études ont été identifiées et sont examinées dans ce module. Plus d’études sont requises avant de déterminer les conclusions définitives concernant la fidélité et la validité du FAT.

Effets de plancher/plafond

Aucune étude n’a examiné les effets de plancher/plafond du FAT chez les clients ayant subi un AVC.

Fidélité

Cohérence interne :
Aucune étude n’a examiné la cohérence interne du FAT chez les clients ayant subi un AVC.

Intra-juge :
Heller, Wade, Wood, Sunderland, Hewer, and Ward (1987) ont examiné la fidélité intra-juge du FAT, du Nine-Hole Peg Test (NHPT), de la vitesse de tapotement des doigts – Finger Tapping Rate (Lezak, 1983), et de la force du préhension – Grip Strength (Mathiowetz, Kashman, Volland, Weber, Dowe, & Rogers, 1985) chez 10 patients en phase subaiguë de récupération d’un AVC. Les participants ont été évalués à deux reprises dans un intervalle de 2 semaines par le même évaluateur. Dans cette étude, les résultats décrivent l’étendue de la fidélité des quatre mesures mentionnées ci-dessus, mais les valeurs pour chaque mesure individuelle n’ont pas été documentées. Les coefficients de corrélation rho de Spearman ont relevé une fidélité intra-juge allant d’adéquate à excellente (allant de r = 0,68 à 0,99 pour les quatre mesures).
Note : Même s’il est impossible de déterminer la valeur exacte pour la fidélité au FAT, toutes les valeurs étaient considérées comme adéquates à excellentes et statistiquement significatives, ce qui suggère que le FAT peut être fiable chez les clients ayant subi un AVC et qui sont stables.

Fidélité inter-juges :
Heller et al. (1987) ont examiné ont examiné la fidélité inter-juges du FAT, du Nine-Hole Peg Test (NHPT), de la vitesse de tapotement des doigts – Finger Tapping Rate (Lezak, 1983), et de la force du préhension – Grip Strength (Mathiowetz, Kashman, Volland, Weber, Dowe, & Rogers, 1985) chez 10 patients en phase subaiguë de récupération d’un AVC. Les participants ont été évalués à deux reprise à l’intérieur d’une semaine par deux évaluateurs. Les coefficients de corrélation rho de Spearman ont relevé une excellente fidélité inter-juges avec une étendue allant de r = 0,75 à 0,99 pour les quatre mesures.
Note : Dans cette étude, les valeurs individuelles pour chaque mesure n’étaient pas documentées. Même s’il est impossible de déterminer la valeur exacte de la fidélité du FAT, toutes les valeurs étaient considérées comme excellentes.

Test-retest :
Aucune étude n’a examiné la fidélité test-retest du FAT chez les clients ayant subi un AVC.

Validité

Validité de contenu
Aucune étude n’a examiné la validité de contenu du FAT chez les clients ayant subi un AVC.

Validité de critère
Validité concourante :
Aucune étude n’a examiné la validité concourante du FAT chez les clients ayant subi un AVC.

Validité prédictive :
Aucune étude n’a examiné la validité prédictive du FAT chez les clients ayant subi un AVC.

Sensibilité/spécificité :
Heller et al. (1987) ont examiné la spécificité du FAT et du Nine Hole Peg Test (NHPT) chez 56 clients en phase chronique de récupération d’un AVC. Tous les clients qui obtenaient un score inférieur à 5/5 au FAT ont été correctement identifiés comme ayant une dextérité diminuée en utilisant les scores seuils normaux pour le NHPT. Cependant, 48 % des patients qui avaient obtenu un score de 5/5 au FAT cotaient sous la normale au NHPT. Ces résultats indiquent que le NHPT est plus sensible que le FAT pour détecter le fonctionnement diminué du membre supérieur chez les clients ayant subi un AVC.

Parker, Wade & Hewer (1986) ont comparé la spécificité du FAT et du Nine-Hole Peg Test (NHPT) chez 187 clients en phase subaiguë de récupération d’un AVC. Les participants qui arrivaient à placer avec succès les 9 chevilles sur la planche destinée à cet effet étaient séparés en deux groupes, ceux qui avaient complété le NHPT en moins de 19 secondes (n=37) et ceux qui avaient besoin de plus de 19 secondes (n=69). Pour le FAT, 114 participants ont obtenu un score de 5/5, 36 participants ont coté 0/5 et 33 participants ont coté entre les deux (1/5-4/5). Les chercheurs ont conclu que le NHPT est plus sensible que le FAT, parce que 13 pourcents des participants qui cotaient parfaitement au FAT plaçaient de moins 9 chevilles au NHPT alors que tous les participants qui avaient un score parfait au NHPT (9 chevilles placées en moins de 19 secondes) cotaient aussi 5/5 au FAT.

Validité de construit
Validité convergente/discriminante :
Aucune étude n’a examiné la validité discriminante du FAT chez les clients ayant subi un AVC.

Groupes connus :
Aucune étude n’a examiné la validité des groupes connus du FAT chez les clients ayant subi un AVC.

Sensibilité au changement
Aucune étude n’a examiné la sensibilité au changement du FAT chez les clients ayant subi un AVC. 

Réferénces
  • Heller, A., Wade, D.T., Wood, V.A., Sunderland, A., Langton Hewer, R., & Ward, E. (1987). Arm function after stroke: Measurement and recovery over the first three months. Journal of Neurology, Neurosurgery, and Psychiatry, 50, 714-719.
  • Hsieh, C-L., Hsueh, P. Chiang, F-M., & Lin, P-H. (1998). Inter-rater reliability and validity of the Action Research Arm Test in stroke patients. Age and Ageing, 27, 107-113.
  • Parker, V.M., Wade, D.T., & Langton Hewer, R. (1986). Loss of arm function after stroke: Measurement, frequency, and recovery. International Rehabilitative Medicine, 8, 69-73.
  • Wade, D.T., Langton-Hewer, R., Wood, V.A., Skilbeck, C.E., & Ismail, H.M. (1983). The hemiplegic arm after stroke: Measurement and recovery. Journal of Neurology, Neurosurgery and Psychiatry, 46, 521-524.