Occupational Therapy Adult Perceptual Screening Test (OT-APST)

Résumé

Une revue de littérature a été menée pour identifier toutes les publications pertinentes sur les propriétés psychométriques de l’OT-APST. À notre connaissance, les concepteurs de l’OT-APST ont personnellement recueilli la majorité des données psychométriques qui sont actuellement publiées sur l’échelle.

Fidélité

Cohérence interne :
Cooke, McKenna, Fleming, Darnell (2006a) ont examiné la cohérence interne des sous-échelles de l’OT-APST Agnosie, Schéma corporel, Négligence unilatérale et Habiletés de construction auprès de 208 participants ayant subi un AVC. Les coefficients alpha de consistance interne de ces sous-échelles variaient entre 0,71 et 0,83, ce qui indique des niveaux de consistance interne allant d’adéquats à excellents.

Test-retest :
Cooke, McKenna, Fleming et Darnell (2005b) ont examiné la fidélité test-retest de l’OT-APST en demandant à un évaluateur d’administrer et de noter l’OT-APST à 15 patients ayant subi un AVC et de filmer l’évaluation sur vidéo. Le même évaluateur a ensuite évalué les mêmes patients à la même heure de la journée, deux semaines plus tard. Sur 14 des 25 items, un accord à 100 % a été relevé entre la première et la deuxième évaluation. Pour les 11 items restants, le pourcentage d’accord se situait entre 70 % et 90 %, à l’exception d’un item, les Habiletés de construction bidimensionnelle, qui n’avait que 20 % d’accord. Les Coefficients de corrélation intra-classe (CCI) ont été calculées pour 6 des 13 éléments, lorsque le pourcentage d’accord était inférieur à 100 % et que l’échelle de l’item était appropriée pour ce type de calcul de corrélation. Les CCI ont été jugées excellents, allant de 0,76 à 0,95.

Intra-juge :
Cooke, McKenna, Fleming et Darnell (2005b) ont examiné la fidélité intra-juge de l’OT-APST en demandant à 9 évaluateurs ergothérapeutes d’évaluer chacun 5 patients ayant subi un AVC à partir des enregistrements vidéo. Après un délai de deux semaines, tous les évaluateurs ont visionné de nouveau les vidéos et ont noté les 5 mêmes participants dans un ordre aléatoire différent. Sur 12 des 25 items, un accord à 100 % a été relevé entre les scores de la première et de la deuxième session de cotation des vidéos. Pour les 13 autres items, le pourcentage d’accord des évaluateurs entre la première et la deuxième session de cotation variait de 83 % à 98 %. Les CCI allaient d’adéquats (CCI = 0.64) à excellents (CCI = 1,0).

Inter-juges :
Cooke, McKenna, Fleming et Darnell (2005b) ont examiné la fidélité inter-juges de l’OT-APST en demandant à un évaluateur d’administrer et de noter l’OT-APST à 15 patients ayant subi un AVC et de filmer l’évaluation sur vidéo. Neuf évaluateurs ont ensuite été affectés à l’évaluation de 5 patients. Chaque vidéo a été notée par trois évaluateurs distincts et présentée dans un ordre aléatoire à chaque évaluateur. Les CCI variaient d’adéquats (CCI = 0,66 pour l’item Dessin d’une horloge) à excellents (CCI = 1,00 pour l’item Commande de saluer de la main gauche et copier, et Habiletés de construction bidimensionnelle). Sur 12 des 25 items, tous les évaluateurs étaient d’accord à 100 % avec les cotes initiales données par un évaluateur pour 15 patients. Pour les 13 autres items, la proportion d’accord entre tous les évaluateurs et l’évaluateur initial se situait entre 83 % et 99 %.

Validité

Critère :
Concourante :
Cooke, McKenna, Fleming, Darnell (2006b) ont examiné la validité concourante de l’OT-APST auprès de 208 patients ayant subi un AVC, en comparant leur rendement sur l’OT-APST avec leur rendement sur la Loewenstein Occupational Therapy Cognitive Assessment (LOTCA) et sur la LOTCA-Geriatric version (LOTCA-G). Le Delta de Somers a été utilisé pour calculer les corrélations entre les mesures. L’OT-APST a démontré des corrélations allant de faibles à excellentes avec la LOTCA (0,27 – 0,64) et la LOTCA-G (0,25 – 0,80).

Construit :
Convergente :
Cooke, McKenna, Fleming, Darnell (2006a) ont examiné la validité convergente de l’OT-APST en comparant les sous-échelles de l’OT-APST aux sous-échelles correspondantes de la Loewenstein Occupational Therapy Cognitive Assessment (LOTCA) ou de la LOTCA-Geriatric version (LOTCA-G) en utilisant les corrélations rho du Spearman. Des corrélations statistiquement significatives ont été relevées entre chaque sous-échelle de l’OT-APST et la sous-échelle correspondante de la LOTCA ou de la LOTCA-G. Les corrélations les plus élevées ont été observées pour les sous-échelles Habiletés de construction et Négligence unilatérale, et des corrélations plus modérées pour les sous-échelles évaluant l’Agnosie, le Schéma corporel et l’Apraxie. Les corrélations allaient de faibles (0,33 pour Apraxie) à excellentes (0,80 pour les Habiletés de construction).

De façon similaire à l’étude de Cooke et al. (2006a), Itzkovich, Elazar, Averbuch et Katz (2000) ont examiné la validité convergente de l’OT-APST et de la Loewenstein Occupational Therapy Cognitive Assessment (LOTCA) auprès de 208 patients ayant subi un AVC et âgés de moins de 70 ans. Des corrélations allant d’adéquates à excellentes ont été relevées entre l’OT-APST et cinq des sous-échelles correspondantes de la LOTCA utilisée comme outil de référence de l’analyse (r = 0,36 à r = 0,70).

Elazar, Itzkovich et Katz (1996) ont examiné la validité convergente de l’OT-APST avec la Loewenstein Occupational Therapy Cognitive Assessment-Geriatric (LOTCA-G) pour les personnes âgées de 70 ans et plus, et ont constaté des corrélations allant d’adéquates à excellentes entre le rendement des patients âgés ayant subi un AVC sur l’OT-APST et sur la LOTCA-G (r = 0,33 à r = 0,80).

Cooke, McKenna, Fleming et Darnell (2006a) ont examiné si l’OT-APST corrélait avec la Mesure de l’Indépendance Fonctionnelle (MIF). Des corrélations significatives ont été observées entre six des sept sous-échelles de l’OT-APST et les scores du domaine Moteur de la MIF. Les corrélations de Spearman allaient de faibles à adéquates (r = 0,26 à 0,41). Des corrélations significatives ont été relevées entre les sept sous-échelles de l’OT-APST et les scores du domaine Cognitif de la MIF ; les corrélations de Spearman étant adéquates (r = 0,36 à r = 0,50). Des corrélations négatives significatives ont aussi été observées entre le temps pris par les participants pour compléter l’OT-APST et les scores des deux domaines de la MIF, indiquant qu’une déficience fonctionnelle plus sévère était associée à une plus longue période de temps pour compléter l’OT-APST. Le Schéma corporel était la seule sous-échelle de l’OT-APST qui n’a pas corrélé significativement avec les scores du domaine Moteur de la MIF.

Groupes connus :
Cooke, McKenna, Fleming et Darnell (2006a) ont examiné si l’OT-APST était en mesure de distinguer les patients ayant subi un AVC des participants témoins en bonne santé. Les patients ayant subi d’un AVC ont obtenu des résultats significativement inférieurs à ceux des participants en bonne santé sur les 7 sous-échelles de l’OT-APST, et ont mis beaucoup plus longtemps pour compléter le test. Tous les tests t et les tests U de Mann-Whitney comparant les deux groupes se sont avérés significatifs à p < 0,001. Il a été constaté que l’OT-APST prédit correctement l’appartenance au groupe des participants en bonne santé pour 94,1 % des participants en bonne santé, et l’appartenance au groupe des participants ayant subi un AVC pour 56,7 % des participants ayant subi un AVC. Les données inversées de ces prédictions s’avèrent que 5,9 % des participants en bonne santé ont été identifiés comme faisant partie du groupe de l’AVC (avec des déficiences perceptuelles prévues), et 43,3 % des participants suite à un AVC ont été identifiés comme faisant partie du groupe en bonne santé (sans déficience perceptuelle prévue).

Sensibilité au changement

Non applicable.

Références
  • Cooke, D. (1993). Development and standardization of an apraxia assessment and perceptual screening test for the elderly. In: Australian Association of Occupational Therapists 17th National Conference Proceedings, 1993.
  • Cooke, D. M., McKenna, K., Fleming, J. (2005a). Development of a standardized occupational therapy screening tool for visual perception in adults. Scandinavian Journal of Occupational Therapy, 12, 59-71.
  • Cooke, D. M., McKenna, K., Fleming, J., Darnell, R. (2005b). The reliability of the Occupational Therapy Adult Perceptual Screening Test (OT-APST). British Journal of Occupational Therapy, 68(11), 509-517.
  • Cooke, D. M., McKenna, K., Fleming, J., Darnell, R. (2006a). Construct and ecological validity of the Occupational Therapy Adult Perceptual Screening Test (OT-APST). Scandinavian Journal of Occupational Therapy. 13, 49- 61.
  • Cooke, D. M., McKenna, K., Fleming, J., Darnell, R. (2006b). Criterion validity of the Occupational Therapy Adult Perceptual Screening Test (OT-APST). Scandinavian Journal of Occupational Therapy. 13, 38-48.
  • Cooke, D. M., McKenna, K., Fleming, J., Darnell, R. (2006c). Australian normative data for the Occupational Therapy Adult Perceptual Screening Test. Australian Occupational Therapy, 53, 325-336.
  • Itzkovich, M., Elazar, B., Averbuch, S., Katz, N.(2000). LOTCA manual (2nd ed.). Pequannock, NJ: Maddak Inc.
  • Elazar, B., Itzkovich, M., Katz, N. (1996).Geriatric version: Loewenstein Occupational Therapy Cognitive Assessment (LOTCA-G) battery. Pequannock, NJ: Maddak Inc.