Upper Extremity Function Test (UEFT)

Résumé

Une recherche dans la littérature a été menée pour identifier toutes les publications pertinentes concernant les propriétés psychométriques du Upper Extremity Function Test. Les informations disponibles concernant le UEFT sont limitées ; cependant, le Action Research Arm Test, développé en 1981 comme une adaptation du UEFT, est un outil utilisé avec les clients ayant subi un AVC qui est plus fiable, valide et sensible au changement.
Effets plancher/plafond
Aucune étude n’a examiné les effets de plancher et de plafond du UEFT.
Fidélité

Cohérence interne :
Aucune étude n’a examiné la cohérence interne du UEFT.

Intra-juge :
Aucune étude n’a examiné la fidélité intra-juge du UEFT.

Inter-juges :
Carroll (1965) a examiné la fidélité inter-juges du UEFT auprès de cliniciens expérimentés et non expérimentés avec l’utilisation du UEFT. Deux évaluateurs ayant l’expérience avec le UEFT ont évalué les membres supérieurs de 48 personnes ayant subi un AVC. Les deux évaluateurs ont évalué de façon identique 46% des patients, 21% à un point de différence, 8% à deux points, 10% à trois points, 8% à quatre points et 6% à cinq points de différence. Par la suite, trois examinateurs sans expérience avec l’utilisation du UEFT ont été formés sur le système de notation de l’instrument et ont ensuite été invités à évaluer la performance de 15 patients ayant subi un AVC. Dans 97% des cas, les évaluateurs inexpérimentés ont obtenu des scores d’évaluation variant de 7 points comparativement aux scores d’évaluation obtenus par les évaluateurs expérimentés. Les résultats de cette étude indiquent que le UEFT a une forte fidélité inter-juges.

Test-retest :
Carroll (1965) a examiné la fidélité test-retest du UEFT auprès d’un échantillon de 23 patients présentant une atteinte chronique stable du membre supérieur due à des causes diverses (y compris un AVC) et de 7 patients ayant une fonction normale du membre supérieur. Le UEFT a été administré à deux reprises, à 30 jours d’intervalle. Les scores pour les individus ayant une fonction normale des membres supérieurs étaient identiques lors des deux temps de mesure. Parmi les scores obtenus pour les patients présentant une atteinte chronique stable du membre supérieur, 1 cas était identique, 5 cas présentaient une différence de 1 point, 7 cas présentaient une différence de 3 points, 2 cas présentaient une différence de 5 points et 3 cas présentaient une différence de 6, 7 et 8 points. Les résultats de cette étude de fidélité suggèrent que le UEFT a une forte fidélité test-retest.

Validité

Contenu

Aucune étude n’a examiné la validité de contenu du UEFT.

Validité de critère

Concourante :
Aucune étude n’a examiné la validité concourante du UEFT.

Prédictive :
Barrecca, Finlayson, Gowland & Basmajian (1999) ont examiné la validité prédictive du UEFT et du Halstead Category Test chez 16 patients ayant subi un AVC. Il a été relevé que les scores à l’admission au UEFT et au Halstead Category Test étaient prédicteurs des scores au UEFT lors du congé (approximativement 5 semaines plus tard), et ce même chez les patients avec des déficits sévères aux membres supérieurs suivant un AVC.

Sensibilité/Spécificité :
Aucune étude n’a examiné la spécificité du UEFT.

Validité de construit

Convergente/Discriminante :
Aucune étude a examiné la validité discriminante du UEFT.

Groupes connus :
Aucune étude n’a examiné la validé des groupes connus du UEFT.

Sensibilité au changement
Popovic, Popovic, Sinkjaer, Stefanovic & Schwirtlick (2003) ont examiné les effets de la Stimulation électrique fonctionnelle sur le fonctionnement du membre supérieur chez des patients ayant subi un AVC. Le UEFT était utilisé pour évaluer les résultats de la thérapie et était capable de détecter les changements dans le fonctionnement du membre supérieur chez les patients ayant subi un AVC.

Références
  • Barreca, S., Finlayson, A., Gowland, C. & Basmajian, J. (1999). Use of the Halstead Category Test as a predictor of functional recovery in the hemiplegic upper limb: A cross-validation study. The Clinical Neuropsychologist, 13(2), 171-178.
  • Basmajian, C., Gowland, M., Brandstater, L., Swanson, L. & Trotter, J. (1982). EMG feedback treatment of upper limb in hemiplegic stroke patients: A pilot study. Archives of Physical Medicine Rehabilitation, 63, 614.
  • Carroll, D. (1965). A quantitative test of upper extremity function. Journal of Chronic Diseases, 18, 479-491.
  • Lang, C.E., Wagner, J.M, Dromerick, A.W., & Edwards, D.F. (2006). Measurement of upper extremity function early after stroke: properties of the action research arm test.Archives Physical Medicine and Rehabilitation, 87, 1605-1610.
  • Lyle, R.C. (1981). A performance test for assessment of upper limb function in physical rehabilitation treatment and research. International Journal of Rehabilitation Research, 4(4), 483-492.
  • Okkema, K.A. (1998). Functional evaluation of upper extremity use following stroke: A literature review. Topics of Stroke Rehabilitation, 4(4), 54-75
  • Popovic, M.B., Popovic, D.B., Sinkjaer, T., Stefanovic, A. & Schwirtlich, L. (2003). Clinical evaluation of Funcational Evaluation Therapy in acute hemiplegic subjects. Journal of Rehabilitation Research and Development, 40(5), 443-454.